Voyager avec bébé

La valise du moutard

Le pitch: Je pars en vacances dans 10 jours: Ça, c’est la bonne nouvelle. La mauvaise nouvelle, c’est qu’à moins d’y aller une main devant une main derrière, il va falloir préparer des valises. Et je dis bien DES valises.Parce que je pars avec la Moufette, 18 mois. Or, je déteste faire les valises, ça ne loupe pas, à chaque départ en weekend ou en vacances, c’est le même scénario: Je repousse jusqu’au dernier moment, jusqu’à ce que je sois obligée d’enchainer frénetiquement les machines, de faire sécher le linge dans toute la maison, de faire des listes incomplètes et aléatoires de « Trucs à prendre absolument pour les vacances, que si t’oublies t’es rien qu’un ragondin », pour me retrouver avec deux énormes sacs où il manquera irrémédiablement quelque chose. Je ne suis qu’un ragondin.

Qu’est ce qu’elle dit? Je pars un mois. Je n’ai donc pas tellement intérêt à oublier des choses pour le moins essentiels type crème solaire, couches imperméables, maillot de bain, pelle à tarte, râteau, poêle à frire, râpe à gruyère, repasse limace, etc…Je me suis donc mise en quête d’une liste déjà prête et exhaustive des choses à ne surtout pas oublier pour le départ en vacances de bébé. et voici ce que j’ai trouvé:

Une liste trouvée sur le guide du Routard qui recense tout ce dont bébé aura besoin en vacances. Et croyez, mois, même Victoria Beckham fait figure de pauvresse à côté!

1. Papiers administratifs

L’enfant doit posséder sa propre carte d’identité ou son propre passeport.

Carte d’identité
Il faut s’adresser à la mairie de votre domicile, muni de votre livret de famille, de deux photos d’identité récentes de votre enfant, d’un extrait d’acte de naissance et d’au moins un justificatif de domicile. Son acquisition est gratuite. Le délai d’obtention est variable, compter en moyenne une dizaine de jours pour dix ans de validité. À noter : l’enfant doit être présent lors de la demande ou lors du retrait de la carte.

Passeport
Depuis le 3 avril 2006, les enfants ne peuvent plus figurer sur le passeport de leurs parents. Mais les passeports sur lesquels figurent déjà des enfants de moins de 15 ans restent valables.
· Pour obtenir un passeport au nom de votre enfant, adressez-vous à la mairie de votre domicile, muni de deux photos d’identité récentes de l’enfant, d’un justificatif de domicile récent, d’une copie de l’acte de naissance (ou d’un justificatif de nationalité française le cas échéant), d’une pièce d’identité du représentant légal et d’un timbre fiscal de 30 €. Pour plus d’infos, consulter le site Service Public
À noter que le passeport enfant est valable cinq ans, tandis qu’un passeport adulte, deux fois plus cher, est dorénavant valable dix ans.

Autorisation de sortie du territoire
Elle est nécessaire lorsque l’enfant voyage à l’étranger non accompagné de ses parents, et qu’il n’a pas de passeport individuel. Elle ne remplace pas la carte d’identité, que l’enfant doit aussi avoir sur lui s’il franchit des frontières. Cette autorisation est gratuite et valable cinq ans. Adressez-vous à la mairie de votre domicile, muni d’une pièce d’identité, de la carte d’identité de l’enfant, et du livret de famille.
Son délai d’obtention est immédiat ou demande 24 heures.
· Enfant seul hors de l’Union Européenne : votre enfant doit avoir un passeport à son nom en plus de l’autorisation de sortie du territoire s’il franchit seul les frontières de l’Europe.

Copie de l’acte de naissance ou extrait
· Né en France métropolitaine, s’adresser à la mairie où a été dressé l’acte. Il peut dans ce cas être fait immédiatement. Sinon, cela peut se faire par correspondance (délai de 48 heures à une semaine). Son coût est nul.
· Si vous, ou votre enfant, êtes nés dans un territoire d’Outre-mer, adressez-vous au secrétariat d’État d’Outre-mer, Service de l’État civil, 27, rue Oudinot 75007 Paris. Tél. : 01-53-69-20-00.
· Si vous, ou votre enfant, êtes français nés à l’étranger, la demande se fait alors au ministère des Affaires Étrangères. Écrivez au Service central de l’État civil : 11, rue de la Maison Blanche, 44036 Nantes, en précisant votre nom, prénom, date et lieu de naissance et en joignant une enveloppe timbrée portant votre adresse. Tél. : 02-51-77-30-30.

Fiche d’état civil
Les fiches d’état civil sont supprimées. En principe, elles sont remplacées par la présentation de l’original ou une simple photocopie des pièces nécessaires à leur établissement (carte d’identité, livret de famille, etc.).

2. Documents médicaux

Carnet de santé ou carnet de vaccination
Absolument indispensable, il doit être à jour et mentionner tous les vaccins effectués, ainsi que les rappels. Certaines destinations nécessitent des vaccinations bien précises (dont le délai d’immunisation est parfois long), notamment l’hépatite A dès 12 mois et la typhoïde dès l’âge de 2 ans. Mieux vaut prendre ses précautions à l’avance !

La carte européenne d’assurance maladie
Elle remplace l’ancien formulaire E 111. La carte européenne d’assurance maladie atteste de vos droits à l’assurance maladie et vous permettra, lors d’un séjour dans un pays de l’Union européenne, de bénéficier de la prise en charge des soins, quel que soit le motif du déplacement (week-end, vacances, études, stages, détachement professionnel. Vous l’obtiendrez auprès de la Caisse primaire d’assurance maladie dont vous dépendez. Il faut la demander au moins deux semaines avant le départ. Elle est nominative.

Pour les autres pays : en cas d’accident ou de maladie à caractère inopiné, les caisses de Sécurité sociale n’ont aucune obligation de remboursement et les refus sont presque systématiques. Cependant, certaines caisses acceptent encore de verser des prestations, mais à deux conditions impératives :
· les notes de médecin et factures détaillées d’hôpital doivent être déjà payées par l’assuré social et présentées avec leur traduction ;
· les prestations sont calculées sur le tarif applicable en France, sans tenir compte du montant réellement payé à l’étranger et qui peut être beaucoup plus élevé.
Pour plus de renseignements, adressez-vous au : Service des relations internationales de la CPAM, 21 rue Georges Auric, 75948 Paris Cedex 19. Tél. : 01-53-38-70-00.

Important
Si votre enfant suit un traitement médical, ou est affecté d’une maladie qui ne contre-indique pas le voyage, il est primordial de glisser dans son carnet de santé une lettre de votre pédiatre indiquant la médication et la posologie ainsi que la nature de l’affection. Prenez une dose suffisante de médicaments pour le traitement. D’autre part, il peut être utile de préparer à l’avance une autorisation pour opérer qui fait gagner de précieuses minutes en cas d’urgence.

3. Contrats d’assistance

Nous vous conseillons fortement de compléter votre assurance maladie par un contrat d’assistance. Le service qu’il rend ne consiste pas à régler un préjudice, mais à assister une personne en difficulté. La nature de cette assistance est très large et peut intervenir dans de multiples domaines. Voici quelques grandes compagnies dont vous trouverez également les contrats dans les banques, bureaux de poste, les Caisses d’Épargne ou dans certaines agences de voyages : Europ Assistance (tél. : 01-41-85-94-85), Mondial Assistance (tél. : 01-42-99-82-81)…

Derniers conseils
Si vous possédez une carte Visa, payez vos titres de transports avec. Vous pourrez faire marcher votre assurance Visa, incluse dans la cotisation annuelle, en cas de problème.
Un jeu de photocopies de tous ces papiers importants, glissé dans un autre sac, n’est pas inutile en cas de perte ou de vol…

1. Pour le voyage et le séjour de bébé

– Couches
– Lingettes non tissées et produits de toilette pour bébé
– Biberons en plastique et chauffe-biberon
– Lait en poudre (1er et 2e âge)
– Petits pots
– Bouteilles d’eau en plastique
– Brumisateur d’eau pour le rafraîchir, surtout en été
– Sac poubelle
– Ses jouets préférés
– Des bavoirs
– Sa tétine (s’il en a une) et/ou son doudou favori sans lequel il ne peut dormir (s’il en a un)
– Des mouchoirs en papier
– Une petite serviette-éponge
– Une petite couverture

Petits conseils
– Selon votre destination, faites un bon stock de couches et de petits pots. Certains pays sont mal approvisionnés. Prévoyez de quoi changer bébé pendant une semaine, vous ne trouverez pas forcément de quoi faire une lessive rapidement.
– La poussette : peut être utile, puisque multi-fonctionnelle (promène bébé sans se fatiguer et lui permet même de faire la sieste).

À la mer, dans les pays chauds
– Sandales en plastique : il faut éviter que les petits marchent nu-pieds, surtout sur du sable ou de la terre humide
– Chapeau, casquette ou bob
– Lunettes de soleil (à la montagne aussi)
– Crème solaire (il existe des indices de protection élevés, spécial enfants)
– Brumisateur
Ballon, seau, pelle, râteau………………………………………………………..>Ha! je vous l’avais bien dit que c’était essentiel!

Spécial pays tropicaux
– Moustiquaire enduite ou à enduire d’insecticide
– Pas de short le soir, préférez des vêtements légers qui couvrent le maximum bras et jambes

Des couches lavables pour un bébé routard écolo ………………….>(hahaha)
Doujañ, une entreprise écolo et solidaire, propose des couches lavables en coton biologique. Le système est simple : on recouvre la couche en coton d’une surcouche imperméable (à l’intérieur, on peut encore glisser un feuillet jetable pour les selles). Les avantages sont multiples : l’utilisation est simple, on part un peu plus léger, on fait des économies et surtout, on voyage écolo ! Pour partir (très) tranquille, compter une quinzaine de couches lavables. Internet : www.doujan.fr.

Pour le transport
Prenez un peu de tout ça dans votre sac à portée de main pour le voyage (dont les biberons et le lait en poudre ainsi que des petits pots, des biscuits et de l’eau minérale pour les plus grands). Préférez des vêtements amples, faciles à enlever et à laver, et emportez une tenue de rechange. N’hésitez pas à prévoir plus, surtout si vous partez en avion, les contretemps sont fréquents et peuvent être très longs.

2. Trousse à pharmacie

Inutile de partir avec un hôpital démontable, la pharmacie est là pour faire face aux premiers symptômes, aux affections passagères et aux petits bobos. Pensez donc à emporter une pharmacie complète, à déterminer avec votre médecin selon votre destination.

Une bonne pharmacie inclura :
– Un thermomètre électronique incassable, voire deux
– Des pansements, sparadrap, bandages
– Des compresses stériles, une pommade anti-prurigineuse
– Un tube de pommade à l’Arnica (attention toutefois, certaines pommades à l’Arnica sont interdites aux enfants de moins de 30 mois)
– Des doses homéopathiques d’Arnica 30 CH (très utiles en cas de petits chocs, à donner tout de suite après, donner la dose complète à l’enfant qui la sucera comme un bonbon)
– De la crème hydratante, une pommade antiseptique
– une paire de ciseaux à bouts ronds
– Des seringues et aiguilles stériles jetables : seringues de 2, 5, 10 cm3 et aiguilles pour injection intramusculaire, sous-cutanée et intraveineuse
– Une pince à épiler, pour les épines plantées dans les pieds…
– Des antiseptiques en solution
– Du paracétamol pour la fièvre ou les maux de dent
– Un pansement intestinal
– Un soluté de réhydratation orale (SRO) ; type OMS pour lutter contre la déshydratation
– Des levures intestinales
– Un lait en poudre de remplacement à base de soja (en cas de diarrhée)

Et uniquement sur avis médical :
– Des antibiotiques pour lutter contre les infections
– Des antibiotiques pour lutter contre les infections…………………………> Deux fois?
– Un antiseptique intestinal et un antidiarrhéique
– Un antihistaminique pour les symptômes d’ordre allergique
– Un anti-inflammatoire
– Du sérum physiologique, un désinfectant nasal et oculaire
– Du collyre, contre les conjonctivites
– Un antivomitif
– Un anticonvulsif
– un Aspivenin (contre les piqûres de guêpes et de frelons)

Mer, montagne, campagne
– Crème solaire à très forte protection, à appliquer fréquemment
– Crème apaisante, contre les brûlures
– Thermomètre de bain

Dans les pays chauds
– Crèmes dermiques et diffuseurs électriques contre les moustiques.
– Spécial pays tropicaux : solution de réhydratation, médicaments de prévention du paludisme et de traitement en crise, Micropur pour purifier l’eau.
– Attention à la déshydratation : proposer de l’eau fréquemment, surtout aux plus petits qui ne la réclameront pas.

3. Matériel indispensable au confort de bébé

Sac à dos : préférez la légèreté, une structure pliante ou démontable, un fond de siège confortable et réglable en hauteur, une ceinture de sécurité bébé, une sangle de ceinture porteur et un auvent rabattable.
Couchage : un sac de couchage chaud petite taille ou un  » nid d’ange « .
Spécial campeurs : pour la tente, préférez un dôme qui permet de circuler à l’intérieur et dont la porte demi-sphérique permet d’aérer en empêchant bébé de sortir. Pour vous isoler du froid du sol, pensez au matelas mousse.

– Si vous nourrissez bébé au lait infantile, emportez son lait pour la durée du séjour, sauf s’il s’agit d’un pays occidentalisé.
– Renseignez-vous si l’on trouve des petits pots sur place.
– Prenez de l’eau minérale et des biscuits pour la route. Dans n’importe quel restaurant ou guest-house vous pourrez demander une soupe, faire cuire ou mixer des légumes, etc. Attention : ne consommer que des légumes lavés, épluchés ou bouillis ; de même les fruits doivent être lavés avec de l’eau propre et épluchés (mieux, les consommer cuits).
– Prévoyez deux biberons en plastique stérilisables et une boîte hermétique.
– Stérilisateur : les systèmes de stérilisation à froid sont très pratiques en voyage. Vous n’êtes pas obligé d’emporter la cuve, un bac en plastique acheté sur place fera l’affaire. Les produits stérilisants présentés en comprimés sont très pratiques.
– Tétines de rechange.
– Goupillons pour nettoyer tétines et biberons.
– Chauffe-biberons, thermos.

Verdict: Y’a plus qu’à…

Publicités

A propos June

Femme, 32 ans,polymorphe
Cet article, publié dans Vie de Famille, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Voyager avec bébé

  1. Ou sinon l’autre option c’est de partir sans les gosses !

  2. Féfé Reine des Fées dit :

    Bah dis donc, ça c’est d’la liste!Au moins tu perds pas ton temps à la faire (mais il te faut 3 jours pour la lire), mais bon, ils ont pensé à tout et c’est l’essentiel!
    Par contre vu la liste de choses à ne pas oublier, je te conseille de t’y mettre maintenant à l’élaboration de tes valises…..tu n’auras pas trop de 8 jours!
    Bon courage!

  3. bullesdinfos dit :

    Ah qué galère les départs avec le lit parapluie, les couches, le lait, la bouffe 1er âge… c’est bien quand ça grandit aussi (dit-elle…).

  4. edwige dit :

    t’es sur de vouloir partir ????? Wahoo la liste ….surtout si tu pars que dans la Creuse mais même la je ne suis pas certaine que la liste raccourcisse !! ….moi je laisse le papa partir seuls avec les 3 ….et hop a moi les vacances : sur la liste du Papa c’est le cauchemard (mais il est heureux vraiment ….!! ) et sur ma liste : cinoche, terrasse, couture, belle vie et plateaux télé ….rude je sens que ça va être rude !! ;D

    • June dit :

      Ca c’est une idée qu’elle est bonne: Je la soumettrais bien au papa de la Moufette et du Chiche-Pois tiens! Bonheur! profites en bien surtout je t’envie petite veinarde!

  5. enka dit :

    Je suis une stressée de la valise et aussi un ragondin… et pourtant les valises ça me connaît : environ un w-e sur deux depuis que les p’tis monstres sont nés il y a 4 ans et pourtant je suis toujours pas au top mais mais mais pour « zenifier » la tâche, je me dis que , ne partant pas sur une île déserte, je devrais pourvoir me ravitailler sur place ! cela dit quand on part un w-e, je fais tout de même les valises pour une semaine de canicule, de pluie, de vent…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s