La crise des 18 mois

J’ai testé pour vous…

La crise des 18 mois.Ou comment Bébé tourne la tête à 180°

Le pitch: Au commencement était le bébé.Votre bébé. Une petite fille blonde, douce et dodue, rieuse et gentille, bref l’enfant la plus cool du monde, nous sommes d’accord.

Et puis, le temps a passé, Bébé a grandi pour atteindre 16 mois. Elle devient autonome, marche sans aide, veut tenter ses propres expériences enrichissantes, comme mettre les lunettes de papa dans la cuvette des toilettes, boire de l’eau de javel au goulot, noyer le chat… Les idées ne manquent pas, mais jusque là, tout va bien, vous arrivez tant bien que mal à gérer l’animal.

Qu’est ce qu’elle dit? Sauf qu’un soir, tout bascule: Vous venez de mettre Bébé au lit, sereine, radieuse à l’idée de la bonne soirée qui vous attend devant Julie Lescaut, vous fermez la porte, et… Un hurlement digne d’une chanson de Céline Dion vous perce le tympan. Les cris s’intensifient, deviennent des râles, ce n’est plus votre Bébé mais l’Exorciste, vous vous attendez à tout moment à ce qu’il vomisse un liquide vert et gluant, et, effectivement, Bébé vomit. Sauf que ce n’est pas vert.

Après ce qui vous paraît être une éternité, vous réussissez enfin à calmer la bête et à l’accompagner dans le sommeil (je ne parle pas d’euthanasie, quoique parfois…).Vous pensez être tirée d’affaire? Pas du tout, pauvre folle, la nuit sera à la hauteur de la soirée: Un pur cauchemar, un va et vient permanent entre votre lit douillet et la chambre de Bébé dans laquelle vous manquerez de mourir d’épuisement plusieurs fois, la tête appuyée sur les barreaux du lit.

Au petit matin, sont-ce les oiseaux rieurs qui vous réveillent de leur pépiement dès 6h30, telle Blanche Neige dans sa maisonnette? Que nenni, c’est Ex -votre Bébé (oui, vous avez pris la décision de le rendre à la Maternité, cet enfant NE PEUT PAS être le votre), qui crie, hurle, se roule par terre, griffe et tape! Excédée, vous bondissez du lit pour crier demander gentiment au papa: « Mais enfin qu’est ce qu’elle a bon sang de (censuré) de (censuré) à la (censuré)???!! Tu l’égorges ou quoi? » » Mais non! sera la réponse du papa éperdu, elle veut juste monter sur mes genoux… »

Verdict: A toutes celles qui rêvent d’avoir un petit angelot à dorloter, juste un conseil: COUREZ! ne  vous retournez pas! Fuyez tant qu’il est encore temps et que vos vêtements ne sentent pas le vomi, que votre teint est frais et reposé, que votre salon  est encore un salon  et que le dernier film que vous ayez vu au cinéma est plus récent que Camping 1!

Monsieur Rufo au secours!

Publicités

A propos June

Femme, 32 ans,polymorphe
Cet article, publié dans Humeurs, Vie de Famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La crise des 18 mois

  1. Madame Kévin dit :

    Bonjour
    je suis co-responsable du blog « Jeux d’écritures. Le blog à mille mains ». J’ai lu ton com chez Bulles d’infos. Je viens juste t’apporter une information : si tu souhaites participer au jeu, c’est encore possible. Mais c’est vraiment comme tu le veux… comme tu le sens…

    • June dit :

      Bonjour,

      Merci beaucoup de cette proposition, j’ai peur de manquer de temps, mais je vais faire mon possible pour envoyer un petit texte, j’aimerais vraiment au moins « essayer » :)Merci!

  2. bullesdinfos dit :

    Mouahahah !!! pardon hein mais ça me fait rire !
    Ah et puis j’ai envie d’ajouter : à chaque âge ses plaisirs, c’est sans fin… mouhahaha (rire sardonique) le mien a 4 ans…

  3. mamanalamaison dit :

    Ah non hein ne me dis pas qu’il va être encore plus chiant qu’en ce moment !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s